Mon palmarès

Biographie

Grégory, surnommé “Greg” par ses proches, commence à jouer au golf à l’âge de 10 ans encouragé par son père, vétérinaire de profession sur Paris.
  • Nationalité: Française
  • Date de naissance: 25/11/1976
  • Famille: Marié à Aude
  • Ses 2 filles, Jeanne (2006) et Alix (2012)
  • Son fils Edgar (2016)
  • Taille: 187 cm 
  • Poids: 82 kg 
  • Passé pro:1999
  • Hobbies: sports, cinéma, musique
Site internet: www.greghavret.com
Page Facebook: www.facebook.com/GregoryHavretOfficial
Twitter:  @GregHavret

Greg joue sur le Tour Européen depuis l’année 2000 et y remporte dès l’année suivante en 2001 son premier tournoi l’Atlanet Italian Open à Is Molas en Sardaigne. Ce qui représente un événement historique dans le golf français étant donné que c’est la première fois que deux joueurs gagnent la même année une épreuve du Tour Européen.

Mon palmarès

2017
  • 11e Maybank Championship
2016
  • 6e Hero Indian Open
  • 7e Porsche European Open
2015
  • 11e BMW PGA Championship
2014
  • 2e BMW International Open
2013
  • 2e Grand Prix Schweppes PGA
  • 3e KLM Open
  • 5e M2M Russian Open
  • 7e Omega European Masters
2012
  • 10e NordeaMasters
  • 12e RealeSegurosOpen de Espana
  • 14e AvanthaMasters
2011
  • 2e UBS Hong Kong Open
  • 3e AvanthaMasters
  • 3e Portugal Masters
  • 5e Spanish Open
2010
  • 2e US Open Championship
2009
  • 3e Johnnie Walker Championships at Gleneagles
2008
  • 1er Johnnie Walker Championships at Gleneagles
2007
  • 1e The Barclays Scottish Open
  • 3e Smurfit Kappa European Open
2006
  • 5e South African Airways Open
2005
  • 2e South African Airways Open
  • 4e Open de France
  • 5e Dubai Desert Classic
  • 5e Caltex Masters, presented by  Carlsberg, Singapore
2004
  • 2e Dunhill Championship
  • 3e Telecom Italia Open

2003
  • 3e Nordic Open

2001
  • 1e Atlanet Italian Open
  • 5e Novotel Perrier Open de France
1999
  • 1e European Amateur Championship

Grégory, surnommé “Greg” par ses proches, commence à jouer au golf à l’âge de 10 ans encouragé par son père, vétérinaire de profession sur Paris.

Après avoir été sacré Champion d’Europe en 1999, il joue sur le Tour Européen depuis l’année 2000 et y remporte dès l’année suivante en 2001 son premier tournoi l’Atlanet Italian Open à Is Molas en Sardaigne. Ceci représente un événement historique dans le golf français étant donné que c’est la première fois que deux joueurs gagnent la même année une épreuve du Tour Européen.

En 2005, il intègre le top 50 en terminant l’année 45e européen.

Il réalise son plus beau coup d’éclat lors de sa victoire au Barclays Scottish Open au Loch Lomond en 2007 au terme d’un play-off haletant avec Phil Mickelson, à cette époque numéro 3 mondial. Il est le second français à remporter ce prestigieux tournoi européen après Thomas Levet en 2004.

Cette victoire lui permet de finir l’année à la 19e position de l’Ordre du Mérite, son meilleur classement jusqu’à présent et il devient également le 1er joueur français.

Cette même année, il décroche  une magnifique 3e place à la Coupe du monde par équipe avec son ami Raphaël Jacquelin

En 2008, il est à nouveau victorieux en Écosse en remportant le Johnnie Walker Championships à Gleneagles. Il finit la saison en conservant son titre de n°1 français et 33e européen.

Malgré une année personnelle difficile en 2009, il parvient à défendre son titre avec panache en terminant à la 3e place à Gleneagles.

2010 représente un nouveau départ pour Greg et après un top-10 à l’Open de Madrid, sa forme lui permet de se qualifier pour participer à l’US Open à Pebble Beach et dès le début de la semaine, Greg se sent très bien et se hisse dans la partie de Tiger Woods pour le dernier tour.

Ceci aurait tétanisé la plupart des joueurs mais Greg joue son meilleur golf et termine second à un seul coup de la consécration de ce majeur, devançant Tiger ainsi qu’Ernie Els et à nouveau, Phil Mickelson.

Ayant frôlé l’exploit tant dans le golf européen que dans l’histoire du sport français, la carrière de Greg a pris un nouvel essor.

2011 est sans doute la saison la plus solide de Greg avec 6-top 10 et en lutte pour la victoire au Portugal Masters et le Hong Kong Masters. Il termine l’année en 27ème position à l’ordre du mérite et premier français pour la 4ème fois.

Après une année 2012 décevante, Greg décide de travailler avec Jamie Gough, un coach de renom sud-africain et les résultats sont quasi immédiats avec une superbe seconde place au Grand Prix Schweppes PGA derrière l’homme en forme, Grégory Bourdy. Il confirme ce retour en forme avec 3 top-10 sur le Tour Européen en 2013. En quelques mois, Greg reprend confiance et peut envisager l’avenir avec enthousiasme.

Il frôle de peu la victoire au BMW International Open en 2014 ne s’inclinant qu’en play-off.

En 2016, Greg renoue sa collaboration avec celui qui le connait le mieux, Benoit Ducoulombier afin de retrouver ses meilleures sensations. Un des objectifs principaux de Greg est de grimper dans le top-50 mondial afin de pouvoir participer aux tournois majeurs.